Himitsu No Hanazono (Hanazono’s Secret – ヒミツの花園)

◈ Réalisation : Ikezoe Hiroshi, Komatsu Takashi et Ninomiya Hiroyuki.
◈ Production : Ito Tatsufumi et Toda Koichi.
◈ Année : 2007.
◈ Genre : Comédie.
◈ Episode : 11.
◈ Durée : 45 minutes.

◈ Casting principal : Shaku Yumiko (Tsukiyama Kayo), Kaname Jun (Kataoka Satoshi), Sakai Masato (Kataoka Wataru), Hongo Kanata (Kataoka Hinata) et Ikeda Tetsuhiro (Kataoka Osamu).

Image associée

Himitsu No Hanazono nous embarque dans le quotidien de Tsukiyma Kayo, une jeune fille agée de vingt-huit ans qui travaille au sein d’un magazine en tant qu’éditeur. Beaucoup trop gentille, elle se retrouve tiraillée entre le désir de démissionner et le fait d’obéir quotidiennement à ses collègues sans savoir dire non. Mais un jour, alors qu’elle allait enfin prendre son courage à deux mains et donner sa démission, la directrice du magazine lui annonce la fermeture de ce dernier. Kayo se voit alors transférée dans la section mangas, plus déprimée que jamais puisqu’elle ne s’y connaît absolument pas en la matière. Ainsi est-elle assignée par la suite à une célèbre mangaka nommée Hanazono Yuriko, dont l’identité demeure mystérieuse et à qui elle doit rendre visite régulièrement afin de gérer ses publications. En réalité, la fameuse Hanazono Yuriko se trouve être une fratrie composée de quatre garçons aux caractères bien différents. Cette révélation donne évidemment lieu à une situation que Kayo n’avait pas du tout envisagée et elle est désormais confrontée à quatre frères qui n’ont pas fini de lui en faire voir de toutes les couleurs… (source ?)

Pour cette première critique sur Dramagazine, j’ai choisi de vous présenter un drama plutôt léger, sans prise de tête et qui nous maintient de bonne humeur. Il est également plutôt rapide à regarder, ce qui peut présenter un certain avantage.

Cependant, Himitsu No Hanazono est également un drama très touchant puisque chaque personnage nous fait part de sa propre personnalité et de son histoire à mesure que les épisodes se déroulent. En effet, même si le scénario est original sans pour autant l’être – on retrouve la situation banale de l’héroïne entourée de garçons, mais l’insertion du contexte éditorial et de l’identité inconnue de la mangaka demeurent tout de même très appréciables pour des fans comme moi – le drama nous embarque dans de telles circonstances cocasses qu’on ne saurait s’en passer !

Dès les premiers épisodes, le ton est donné et l’actrice principale Shaku Yumiko maintient la cadence puisque c’est grâce à elle et ses mésaventures que nous entrons dans l’univers de la famille loufoque des Kataoka. Chaque personnage possède un univers et une personnalité propre à lui qui va permettre au drama de rester dynamique et de se développer sans redondances. Les acteurs sont d’ailleurs excellents et m’ont beaucoup fait rire, aussi bien qu’ils m’ont touché, du début à la fin.

J’ai adoré regarder ce petit drama car on passe de délicieux instants de détente, de simplicité, de justesse mais aussi de joie et de tendresse au fil des épisodes. Les amoureux des paysages et de l’esthétisme visuel seront probablement déçus puisque le drama se déroule essentiellement entre la compagnie éditoriale et la maison des Kataoka, cependant cela participe à créer l’ambiance générale du drama. Je ne vous en dirai pas davantage pour ne pas spoiler le drama et les péripéties qui s’y trouvent, mais sachez que je vous le conseille vivement si vous avez besoin de vous détendre et de passer un bon moment !

Critique par La Sentinelle (J.MBF sur notre groupe)

 

Prochain nominé du grand tour des critiques…. suite au prochain numéro!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s